Qu’est ce que la martingale ?

Avez-vous déjà entendu parler de la martingale ? C’est une méthode de jeu qui vous donne l’illusion de multiplier vos chances de gain dans les jeux de hasard. Ce n’est donc pas un système de tricherie puisqu’il ne fait entorse à aucune règle de jeu. Est-ce une technique fiable ? Peut-on réellement gagner en se servant de la martingale ?

Le principe de la martingale

La stratégie de base de la martingale repose sur l’idée que certains joueurs par un système dont ils sont les seuls à détenir le secret soient capables de tromper le hasard et de réussir ainsi à battre la banque dans les casinos. Le joueur doit arriver en fin de compte à inverser la tendance du jeu de sorte que ses chances de gagner soient supérieures à celles de perdre. Au début, vous faites donc une mise d’une unité et à chaque gain, vous recommencez. Cependant quand vous perdez, vous devez doubler le montant misé. Vous doublez ce montant jusqu’à ce qu’à nouveau vous gagniez et que vous regagniez votre mise initiale en prime d’une unité. C’est la martingale dite classique. Il en existe cependant plusieurs variantes. Retrouvez de nombreuse variantes sur cette page facebook.

Les différentes martingales

Certaines martingales semblables plus crédibles que d’autres. On en dénombre une dizaine, dont la grande martingale. Moins probable que la classique, ici le joueur non seulement double sa mise quand il perd, mais il y rajoute en plus une unité. La Piquemouche est une autre version de la martingale classique. Quand le joueur perd, il ne double pas sa mise, mais rajoute une unité. C’est à partir de trois pertes successives qu’il double sa mise. Cette technique est plus fiable que la classique, mais les gains sont faibles. La pyramide d’Alembert du nom du mathématicien Jean le Rond d’Alembert, consiste à augmenter d’une mise après une perte et à diminuer d’une mise après un gain, c’est le principe Shadok qui dit : «  Plus ça rate plus on a de chances que ça marche. »

Peut-on gagner en utilisant cette technique ?

Il est arrivé que des joueurs témoignent avoir gagné grâce à cette méthode, c’est le cas de William Jaggers qui en observant minutieusement la fréquence d’apparition des numéros à la roulette, réussit à gagner une forte somme au casino de Monte-Carlo. Mais ça, c’était au 19ème siècle. Actuellement, tous les casinos dignes de ce nom sont aguerris contre ce genre de procédés, le matériel est devenu plus sophistiqué, ce qui rend presque nulles les probabilités de deviner la sortie d’un numéro. C’est le cas aussi pour le blackjack où de nombreux jeux sont mélangés. Si dans les siècles antérieurs, il était possible de gagner en utilisant la technique de la martingale, aujourd’hui cette technique est synonyme de ruine et il est déconseillé aux joueurs qui veulent faire fortune.